L'Afrique du Sud, en forme longue la République d'Afrique du Sud, est  
un pays situé à l'extrémité australe du continent africain. Il est frontalier  
au nord avec la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe, et au nord-est avec  
le Mozambique et le Swaziland. Le Lesotho est pour sa part un État  
enclavé dans le territoire sud-africain. Sa capitale administrative est  
Pretoria, sa capitale législative est Le Cap et sa capitale judiciaire est  
Bloemfontein.

L'Afrique du Sud compte plus de 51 millions d’habi-tants (selon les  
estimations du recensement de 2011) répartis en 79,5 % de Noirs, 9 %  
de Blancs,
9 % de Métis et 2,5 % d'Asiatiques. Nation aux phénotypes très variés,  
l'Afrique du Sud est ainsi en Afrique le pays présentant la plus grande por-
tion de populations dites "colorées", blanches et indiennes. L'Afrique du  
Sud est souvent appelée "nation arc-en-ciel", notion inventée par l'arche-
vêque Desmond Tutu pour désigner la diversité de la nation sud-africaine  
et qui a remplacé le con-cept de société plurale employé précédemment  
sous l'idéologie ségrégationniste de l'apartheid
(1948-1991).
L'Afrique du Sud se caractérise par d'importantes richesses minières (or,  
diamant, charbon, etc.) qui l'ont rendue indispensable pour les pays  
occidentaux durant la guerre froide et par une importante population de  
souche européenne. L'Afrique du Sud est la première puissance  
économique du continent africain. L'économie de l'Afrique du Sud est en  
effet l'une des plus développées du continent et profite d'infrastructures  
modernes couvrant tout le pays.
La dénomination "République d'Afrique du Sud" a succédé à celle de  
l'Union d'Afrique du Sud le 31 mai 1961 lorsque le pays a cessé d'être un  
dominion britannique.
N.B. : la typographie française prescrit, pour la graphie des noms d’unités  
administratives ou politiques, des traits d'union entre les différents  
éléments d’un nom composé et une capitale à tous les éléments (sauf  
articles…). Il serait donc légitime d’écrire "Afrique-du-Sud" (Le Petit  
Robert des noms propres 2006). Néanmoins, le nouvel État a été admis  
aux Nations unies sous la forme française sans traits d'union. Le nom  
"République Sud-Africaine", très souvent employé en français, est  
incorrect.

Géographie
Les frontières terrestres sud-africaines atteignent 4 750 km de long  
(Botswana : 1 840 km ; Lesotho : 909 km ; Namibie : 855 km ;  
Mozambique : 491 km ; Swaziland : 430 km ; Zimbabwe : 225 km).

Climat
Région du Cap : climat méditerranéen
Sud-est, région de Durban : climat subtropical humide
Côte atlantique : climat désertique
Plateaux du nord : climat tropical

Espace montagneux
Dans la partie Sud du pays se trouvent les Monts du Drakensberg, qui  
s'étendent du Kwazulu-Natal jusqu'à la province du Cap, soit sur environ  
1 000 km.
L'altitude moyenne est de 3 000 m, le point culmi-nant de ce relief étant  
le Thabana Ntlenyana, au Lesotho, à 3 482 m. C'est toujours dans ce  
massif que se trouve le plus haut sommet d'Afrique du Sud, le Mafadi à 3  
450 m.
Ce massif du Drakensberg est plutôt ancien avec des sommets arrondis,  
c'est une zone verdoyante et lieu de vie du peuple San. C'est également  
dans ce massif, que le fleuve Orange prend sa source.
Au Nord du pays, se trouve une ancienne zone volcanique, Pilanesberg.  
C'est une zone relative-ment escarpée sur laquelle se trouvent des cratè-
res. La faune y est très riche, mammifères, cervidés, etc.
On y trouve également une flore typique tels les adansonia, teck, ébène,  
hibiscus, etc.
Enfin l'altitude suffisamment élevée pour cette latitude permet la pratique  
du ski lors de l'hiver austral. Il n'est pas rare comme lors du mois de juin  
2007 de voir tomber de la neige en quantité (30 cm) en une journée.  
Cependant, elle reste généralement cantonnée aux plus hauts sommets  
du Drakensberg pendant l'hiver, et même si la température est assez  
basse pour l'empêcher de fondre, la faiblesse des précipitations limite  
l'enneigement. La neige tombe une fois tous les 10 ans sur Johannesburg,  
mais presque jamais à Pretoria, pourtant distante de 60 kilomètres, mais  
à une altitude plus faible.

Plaines
Les plaines se situent principalement dans le Nord-Ouest et dans l'État  
libre d'Orange, qui sont les greniers céréaliers de l'Afrique du Sud, grâce à  
la production de blé, de maïs, de coton et de par l'élevage de moutons.
Les sous-sols y sont également très riches en or, en diamants, en uranium  
et en charbon et particulièrement dans les villes de Kimberley et Bloem-
fontein.
Mais le nord-ouest du pays est également occupé par le désert du  
Kalahari qui s'étend également sur le Botswana et la Namibie, et qui a  
une superficie de près de 1 million de km². Caractérisé par ses dunes de  
sables rouges, c'est un désert semi-aride comportant de nombreuses  
zones de savanes et quelques arbres tels les acacias à épines et bao-
babs. On y observe de nombreuses migrations animales.

Littoraux
L'Afrique du Sud compte 2 898 km de côtes.
Le long de la façade de l'Atlantique, le littoral est plutôt régulier et les  
côtes mesurent 2 798 km. Dans le Namaqualand on observe une  
explosion florale pendant un mois où plus de 4 000 espèces végétales  
fleurissent en même temps (lys, aloes, protea, etc.) entre mi-août et mi-
septembre.
Cette zone est très touristique. La zone du cap de Bonne-Espérance est  
principalement rocheuse et des colonies de manchots y sont installées. On  
trouve également l'île aux Phoques (Robben island) qui accueille des  
phoques venant principalement de l'Antarctique.

Péninsule du Cap
Plus à l'est, le littoral est une alternance de côtes rocheuses et plages de  
sable fin. Certaines zones de baignades sont délimitées par les filets anti-
requins, très nombreux le long de certaines côtes sud-africaines.
Les principales stations balnéaires sont à l'est du pays comme, East  
London, Jeffreys Bay, Port Eli-zabeth, ou encore Durban.
On trouve également des zones maritimes protégées dans le cadre de  
Parcs Nationaux comme la réserve Phinda située sur terre et au large, où  
l'on peut pratiquer la plongée sous-marine.

Nature
L'Afrique du Sud possède grâce à sa grande variété de paysages une  
faune et une flore très diversi-fiées. Les déserts, savanes arides, savanes  
humi-des, forêts, fynbos, montagnes et côtes offrent de nombreuses  
niches écologiques pour les nombreuses espèces animales et végétales.  
Des popula-tions très importantes de mammifères marins vivent aux  
abords des côtes, notamment atlantiques, parmi lesquelles des baleines,  
des dauphins, des globicéphales et de très importantes colonies de  
pinnipèdes.
L'Afrique du Sud fait partie des 17 pays mégadivers, pays dont la  
biodiversité est la plus importante de la planète.