L’île Maurice (Moris en créole), autrefois l’Isle de France (1717-1814),  
Mauritius en anglais, est l’île principale de la République de Maurice. Elle  
est située dans l'Ouest de l'océan Indien, au cœur de l’archipel des  
Mascareignes, entre La Réunion à l’ouest, et l’île Rodrigues à l’est. La  
capitale est Port-Louis, située dans le Nord-Ouest de l'île.

L'île Maurice n'a pas de langues officielles mais l'anglais est reconnu  
comme la première langue du pays (administration, éducation) et le  
français comme seconde langue (médias). Ce dernier est enseigné à partir  
de l'âge de 4 ans dans les écoles publiques. Le créole mauricien est parlé  
par la majorité de la population mais n'est pas reconnu officiellement par  
la constitution. Une langue asiatique ou le créole mauricien peut être  
choisi à partir de l'âge de 6 ans par les enfants à l'école primaire. Les  
langues asiatiques les plus parlées sont par ordre décroissant, l'hindi,  
l'ourdou, le tamoul, le mandarin, le telegou et le marathi.

Population
La population s’élève à environ 1,3 million d'habitants et comporte  
plusieurs communautés. La majorité des mauriciens est d'origine  
indienne, suivie par la communauté créole, plus ou moins métissée, et qui  
ne peut être définie par une seule origine et une couleur de peau  
spécifique (puisque certains créoles ont en grande partie des ancêtres  
africains et/ou malgaches, quand d'autres créoles ont en grande partie  
des ancêtres originaires d'Europe ou d'Asie. Il existe également une  
minorité de sino-mauriciens et également une minorité d'ascendance  
française (2 %).

Histoire
Les Portugais furent les premiers Européens à visiter l'île, à une date  
comprise entre 1500 et 1513. Ils l'appelèrent Cirné, nom du navire du  
capitaine d'expédition Diogo Fernandes Pereira.
Cependant l'île demeura inhabitée jusqu'à l'arrivée des premiers colons  
hollandais, en 1598. L'île fut ensuite colonisée par les français de 1715 à  
1810. Vinrent ensuite les anglais qui l'occupèrent par la force avant que  
cette possession ne leur soit confirmée par le traité de Paris (1814).  
L'établissement britannique dura jusqu'à l'indépendance le 12 mars 1968.