NETTOYER UN CAPTEUR

Avez-vous déjà vu de mystérieux points noirs sur les photos de votre APN ?
Si la réponse est non, ignorez cet article.
Mais si vous avez vu ces points, continuez la lecture... des poussières se sont certainement infiltrées sur votre capteur !
Et pour les enlever, il faut être délicat... nous allons voir de quelle manière procéder.
D'où viennent ces points noirs ? On pense parfois qu'ils viennent de poussières sur l'objectif, ou le miroir d'un reflex numérique.
Mais la plupart du temps ce n'est pas le cas. La lumière ne passe pas par le miroir lors d'une prise de vue (il sert uniquement à la prévisualisation), donc même un miroir très sale ne va pas influencer la qualité de l'image.
La poussière sur l'objectif va rarement créer des points sur l'image, puisque la poussière est éloignée de tout point sur lequel on peut avoir une mise au point nette. C'est possible sur un objectif fish-eye, mais avec un objectif standard couvert de poussière, vous n'aurez jamais ce genre de points sur l'image.
La poussière peut entrer dans votre appareil photo lorsque vous changez d'objectif. C'est pourquoi ce problème n'existe pas avec les bridges et compacts, sur lesquels on ne peut pas changer d'objectif.
Un des moyens d'éviter la poussière, c'est de tourner le boîtier capteur vers le bas, lorsqu'on change d'objec-tif. Cependant, on ne va pas éviter la poussière à 100%...
Certains modèles de reflex numériques sont aussi équipés de systèmes de nettoyage automatique du capteur (exemples : 400D de Canon et les appareils Olympus comme le E-500).
2°/ Rendez-vous dans un magasin photo, la plupart proposent des services de nettoyage de capteur.
Mais après quelques semaines d'utilisation de votre APN, la poussière sera certainement de retour... et il faudra encore payer.

INSPECTEZ VOTRE CAPTEUR
Si vous ne savez pas si oui ou non votre capteur a besoin d'être nettoyé, voici comment faire.
Placez un objectif sur votre appareil, mettez-le en mise au point manuelle (manual focus) et réglez la mise au point à l'infini, la compensation d'exposition à +1, et l'ouverture à la valeur la plus petite (= le plus grand chiffre), soit au moins f/22, ou mieux, f/32 si vous l'avez.
Tenez votre objectif à environ 40 ou 50 centimètres d'une source de lumière uniforme qui remplisse l'image, et prenez une photo.
Même si l'exposition dure plusieurs secondes, c'est OK.
Vous n'avez pas besoin de mettre l'appareil sur un pied, même si vous bougez. On veut ici avoir une exposition uniforme sur toute l'image, et la mise au point étant réglée sur l'infini, le fait de bouger ne fera pas de différence.
Examinez maintenant l'image. Voyez-vous des points noirs ? Si oui, il y a 99% de chances qu'il y ait de la poussière sur votre capteur !
A des ouvertures plus grandes, les poussières seraient moins visibles. A f/11 elles sont difficiles à repérer, et elles sont indétectables à partir de f/8.
Si l'ouverture ne change pas l'aspect des points noirs, il s'agit certainement de défauts du capteur et non de poussières.
Il est nécessaire d'examiner les images de test sur votre écran d'ordinateur, en taille 100% pour pouvoir identifier les points noirs.

NOTE TECHNIQUE :
la poussière n'est en réalité pas sur la surface du capteur, mais sur la surface d'un filtre qui se trouve sur le capteur.
C'est pourquoi la poussière se voit mieux avec de grandes ouvertures. Comme les points noirs sont à une certaine distance du capteur, une grande ouverture fait entrer de la lumière qui va aller autour de la poussière, et cela va agrandir le point noir en créant une ombre autour.
J'ai repéré des poussières... Que faire ?

3 solutions :
Ne pas nettoyer votre capteur, et retirer les points noirs avec un logiciel de retouche photo (outil tampon sur Photoshop ou Gimp ) : c'est une perte de temps, et ce n'est vraiment pas la meilleure solution.
Par contre, si vous ne commencez à voir les poussières qu'à f/32, après avoir augmenté le contraste, alors vous pouvez probablement continuer sans nettoyage... tous les capteurs ont un peu de poussière, si on y regarde de très près.
Rendez-vous dans un magasin photo, la plupart proposent des services de nettoyage de capteur.
Mais après quelques semaines d'utilisation de votre APN, la poussière sera certainement de retour... et il faudra encore payer.
Nettoyez-le vous même : c'est certainement le meilleur choix, mais il y a toujours le risque d'abîmer le capteur.
Mais si l'on s'y prend bien, alors le risque est minime, et c'est la meilleure solution.
Nettoyer soi-même le capteur
Il y a plusieurs façons de le faire.
Toutes demandent que le miroir de votre reflex soit rabattu, et que l'obturateur soit ouvert.
La plupart des reflex numériques ont un mode nettoyage qui remplit ces deux conditions, en laissant donc le capteur visible si vous retirez l'objectif de l'appareil.

- Méthode 1 - Nettoyer à l'air
Il s'agit de la méthode la plus sûre pour ne pas abîmer le capteur, mais c'est certainement la moins efficace.
Il s'agit de souffler de l'air sur le capteur (pas avec la bouche... on amènerait de l'humidité dans le boîtier), avec un accessoire comme une petite pompe à air sur laquelle on appuie.
Le problème est que l'on peut envoyer la poussière à côté du capteur, et elle y reviendra... On ne fait que redistribuer la poussière dans le boîtier.
S'il y a plus de poussière ailleurs dans le boîtier que sur le capteur, on va peut être même en ajouter...
Attention : ne pas utiliser de sprays d'air comprimé qu'on utilise pour nettoyer par exemple le matériel informatique : ils peuvent être trop puissants et peuvent abîmer le capteur. Ils peuvent aussi amener de l'humidité et des résidus liquides dans le boîtier.

- Méthode 2 - Nettoyer au pinceau
Le pinceau va venir s'accrocher à la poussière et l'enlever du capteur, au lieu de simplement la déloger pour la replacer ailleurs dans le boîtier.
Il existe des pinceaux spéciaux, professionnels, et qui sont conçus pour retirer au mieux la poussière tout en préservant le capteur. Ces pinceaux sont très chers.
On peut également utiliser un accessoire moins cher, comme un pinceau de base, que l'on trouve en magasin d'art ou supermarché.
Le pinceau doit être tout à fait propre, et non-gras. Vous pouvez le laver avec un détergent et le rincer à l'eau claire, puis le tester sur un filtre photo plusieurs fois de suite.
Si vous voyez une marque quelconque sur le filtre, alors il n'est pas assez propre.
Vous pouvez charger le pinceau d'éléctricité statique pour qu'il attire les poussières, en envoyant de l'air dessus, par exemple avec un spray à air : les poils vont se charger d'éléctricité statique en se frottant entre eux. (cela va aussi enlever les poussières du pinceau).
Cette méthode est efficace, mais plus risquée que la méthode 1.
Méthode 3 - Si tout le reste échoue : le contact direct
Si la poussière refuse de partir avec les méthodes ci-dessus, il existe des moyens plus radicaux
pour la supprimer.
Il s'agit de faire entrer en contact avec le capteur un matériau de nettoyage.
C'est une méthode risquée, à considérer dans les cas extrêmes.
On peut utiliser des kits de nettoyage qui contiennent un matériau qui va venir en contact avec le capteur, et auquel les poussières adhèrent. En le retirant, les poussières vont rester collées au matériau.
Enfin, il existe cet excellent kit d'outils professionnels pour nettoyer son capteur.

Bon nettoyage !